En janvier 2021, GRDF lançait un appel à projets visant à assurer la mise en œuvre de chaudières performantes pour toutes les situations de rénovation en résidentiel collectif. Après analyse des dossiers reçus, le jury a décidé de récompenser le concept proposé par Christian Cardonnel Consultant, qui a fait équipe avec Vergne Technology et Anjos Ventilation pour présenter sa réponse.

Un trèfle de quatre chaudières THPE 

« Le concept est celui d’un « trèfle à quatre feuilles », qui permettrait de raccorder plusieurs chaudières sur un même conduit avec un design et un agencement repensés. Des chaudières à condensation hypermodulantes (de 1 à 30 kW) et à moyenne pression à la buse, bien adaptées aux besoins de chauffage et d’ECS des appartements, alliées à une ventilation hygroréglable ou modulée, pour une meilleure qualité de l’air. Ce concept amènerait à diviser par deux les consommations d’énergie de chaque logement, et présente une vraie pertinence économique », explique Christian Cardonnel. L’enjeu est de taille, puisqu’il s’agit de proposer une solution de rénovation performante aux quelque 710 000 logements raccordés à une VMC gaz. 

Objectif : commercialisation sous un an

La solution va être développée et testée en vue d’obtenir un avis technique et de lancer la mise sur le marché à partir de la fin de l’année 2021 ou début 2022. Christian Cardonnel et ses partenaires vont affiner les études et proposer un prototype opérationnel à tester dans une tour expérimentale. Dans la continuité de l’appel à projets, un partenariat est désormais envisagé avec GRDF pour accompagner ces prochaines étapes dans les prochains mois.

Cette solution de rénovation des VMC gaz par adaptation du conduit d’évacuation des produits de combustion s’adressera tant aux OPHLM et promoteurs sociaux qu’aux copropriétés privées. Donnant accès aux performances énergétiques de la chaudière à condensation, elle permettra aux propriétaires de ces logements construits dans les années 1980 de bénéficier des certificats d’économie d’énergie (CEE)… et d’un plus grand confort.

« Je suis honoré d’avoir été retenu au terme de cette consultationIl faut continuer à concevoir des nouvelles solutions gaz, notamment pour les logements existants. Le gaz a un avenir dans le bâtiment, surtout avec le développement des gaz verts qui émettent 90 % de CO2 en moins que le gaz naturel. Et on ne le dira jamais assez, on ne pourra pas assurer tous les besoins énergétiques de la France avec de l’électricité uniquement ! »

Christian CARDONNEL